Dans la famille des tests de performance, le test de montée en charge consiste à tester un système avec un volume de données croissant afin de déterminer son comportement dans le temps, il est parfois aussi appelé test de vieillissement mais quelque soit son nom il a pour but de rassurer l'utilisateur sur l'utilisation à venir d'un outil. Tout ceux qui ont fait du développement et de l'exploitation de système d'information comportant une base de données savent bien ce qu'implique une augmentation du volume de donnée traité. Un index mal placé ou non utilisé et les temps de réponses croissent au fil des jours pour arriver parfois à un blocage complet du système. Il est pourtant simple de se protéger de cela en effectuant en pré-production des tests de montée en charge afin de mesurer les temps de réponse en fonction du volume de donnée dans le système.