Ceci n'est réflexion personnelle mais à un constat que je vais peut-être devoir remettre en cause. Depuis de nombreuses années où j'ai eu à gérer des listes de discussions je préfère utiliser l'outil mailman plutôt que Sympa. Le premier est un outil issu du projet gnu quand le deuxième est un projet français issu du CRU, ses éléments ne suffisent pas à les départager, mon choix repose sur un feeling personnel ; j'ai toujours préféré utiliser mailman. Et ceci jusqu'à hier soir où après une installation toute fraiche sur une Debian Lenny avec Postfix, impossible de faire fonctionner mailman qui se contente de logger dans /var/log/mailman/smtp-failure des séries de :

Sep 18 18:54:54 2010 (22555) delivery to XXX@XXX.fr failed with code -1: (-2, 'Name or service not known')
Sep 18 18:54:54 2010 (22555) Low level smtp error: (-2, 'Name or service not known'), msgid: <mailman.1.1284828893.22566.zzzz@xxx.org>

Après de nombreuses recherches sur le net avec ce message d'erreur, la solution est venue d'une vieille discussion sur un problème identique, le fichier /etc/hosts n'était pas lisible par tout le monde (chmod o+r et ça repart). Mailman n'arrivait pas à résoudre le célèbre localhost. Alors, sauf si vous êtes sympa, lors de votre prochaine installation de mailman pensez à vérifier les permission de /etc/hosts.