Dans son essai La Cathédrale et le bazar, Eric S. Raymond nous invite à publier rapidement et souvent notre code en popularisant la maxime Realease early, realease often.
Evariste Galois nous invitait dès 1831 à publier toutes nos découvertes en rédigeant ses pensées depuis sa geôle :

L'égoisme ne régnera plus dans les sciences quand on s'associera pour étudier. Au lieu d'envoyer aux Académies des paquets cachetés, on s'empressera de publier ses moindres observations pour peu qu'elles soient nouvelles et on ajoutera : "Je ne sais pas le reste".

À mon tour de vous de vous inviter à publier votre code en détournant une citation de Françis Bacon, Publiez, publiez, il en restera toujours quelque chose.